L’exemple turc de “l’empreinte immatérielle positive” de la communication

8 h 58 min dans blog, news par Collectif Comresponsable

Slate.fr a publié le 17 juin un article d’Ariane Bonzon sur le rôle des agences de com dans le printemps turc.

Sur les réseaux sociaux, les «gens de la pub» jouent un rôle clé. C’est leur savoir-faire qui a permis à la révolte turque de résonner si largement. On dit souvent que les révolutionnaires (et les slogans) de mai 68 ont été «récupérés» par la publicité. En 2013 en Turquie, pour l’instant les publicitaires ne récupèrent rien du tout, ils se sont engagés et cela se voit particulièrement sur le Net.

Lire l’article